ILS SALUENT CET ESPACE

Ahmed Benbitour (ancien chef de gouvernement):

                          ILS SALUENT CET ESPACE  Ahmed_Benbitour_32541« Félicitations et bienvenue à Forum free algeria » .

Félicitations et bienvenue à cette initiative, Forum free algeria, lancée à l’occasion du 1er Novembre. Le choix du titre et de la date de lancement ont une valeur symbolique très importante.
Il faut se rappeler que le cri qui a le plus symbolisé le combat pour l’indépendance nationale était : « AL JAZAIR HOURRA MOUSTAQILLA », l’Algérie libre et indépendante.
Au moment où nous célébrons le 56ème anniversaire du 1er Novembre 1954, il est légitime d’évaluer le niveau d’accomplissement de l’objectif principal du déclenchement de la Guerre de Libération Nationale, à savoir, le projet de construction de l’Etat National. (lire la suite)

Ahmed Benbitour : « Félicitations et bienvenue à Forum free algeria » .Ahmed_Benbitour_32541Félicitations et bienvenue à cette initiative, Forum free algeria, lancée à l’occasion du 1er Novembre. Le choix du titre et de la date de lancement ont une valeur symbolique très importante.
Il faut se rappeler que le cri qui a le plus symbolisé le combat pour l’indépendance nationale était : « AL JAZAIR HOURRA MOUSTAQILLA », l’Algérie libre et indépendante.
Au moment où nous célébrons le 56ème anniversaire du 1er Novembre 1954, il est légitime d’évaluer le niveau d’accomplissement de l’objectif principal du déclenchement de la Guerre de Libération Nationale, à savoir, le projet de construction de l’Etat National. (lire la suite)

                                LE DEBAT DU JOUR

DEBAT DU JOUR : L’ETAT ALGERIEN EST-IL PÉRIMÉ ?

vieux.jpgSur la scène nationale comme au plan international, il semble dépassé, incapable de comprendre les enjeux de l’époque. Ceux qui le dirigent, accrochés au pouvoir depuis 50 ans, l’ont transformé en vieil appareil obsolète : l’État algérien est-il définitivement périmé ?    

►► L’AVIS D’ABDERRAHMANE MEBTOUL , EXPERT INTERNATIONAL PROFESSEUR D’UNIVERSITE

   « Du fait du blocage culturel de certains responsables croyant être toujours dans les années 1970,  l’Algérie semble avoir du chemin à faire pour pénétrer dans les arcanes de la nouvelle économie  risquant d’hypothéquer l’avenir du pays »   (LIRE LA CONTRIBUTION)  

►► L’AVIS D’ABDELAZIZ RAHABI, ANCIEN MINISTRE 

« L’état d’esprit chez nos voisins a cependant évolué pour conduire à l’émergence de nouvelles élites, tunisienne et marocaine, pragmatiques qui perçoivent l’idéal maghrébin dans ses dimensions les plus concrètes : la libre circulation des personnes, des marchandises et des capitaux. Chez nous, le discours politique, les manuels scolaires et les médias ont abusivement cloné les jeunes sur la culture politique de leurs aînés à défaut de leur inculquer les vertus du pragmatisme et de la préférence nationale » (LIRE LA CONTRIBUTION)   

►►  L’AVIS D’AHMED BENBITOUR, ANCIEN CHEF DU  GOUVERNEMENT

 « L’Etat est défaillant, pis, il se dirige vers un Etat déliquescent. Il est (le pouvoir) autoritariste dans le sens où il n’accepte aucun contre-pouvoir, il est aussi de nature patrimonialiste, c’est-à-dire, un chef entouré de courtisans zélateurs et qui considère que la société est arriérée et inapte à la politique”   (LIRE LA CONTRIBUTION) 

►► L’AVIS DE HASSAN MOALI,  EDITORIALISTE AU QUOTIDIEN EL-WATAN  

« Pour s’être gaussé durant huit ans de formules aussi pompeuses que celle du « retour de l’Algérie dans le concert des nations » dont on a gavé le peuple jusqu’à l’overdose, le pouvoir de Bouteflika s’est dispensé d’un effort d’imagination si décisif dans un domaine où les erreurs se payent cash. Dans un monde où les ensembles régionaux et des groupes d’intérêts économiques et géopolitiques se font de plus en plus nombreux, il est difficile de cataloguer notre pays parmi les sphères diplomatiques qui font bouger le monde »    (LIRE LA CONTRIBUTION)    

                                                  VOS AVIS

Atala :
Il faut craindre alors pour notre pays, le jour où nous nous réveillerons un beau matin pour apprendre que tout a été cédé, dans notre pays, sur la base des nouvelles mutations dans le domaine des relations commerciales. Sonatrach, Sonelgaz, et tout ce qui faisait la fierté des algériens ne nous appartiendra plus et même le pays avec. Disparaissez svp avant que le pays ne disparaisse avec, par la faute de prédateurs ignorants. Faire des affaires rentables pour le pays oui, mais pour le vendre, non ! Que ces individus Jouent à la roulette russe avec son propre argent est une chose, le jouer avec celui de la nation est un crime qui peut mener à une guerre civile. Déjà que dans le sud notre pays est convoité pour ces richesses. Pour ce dernier cas, l’intelligence est requise, sinon c’est une irakisation qui se pointera… 
 


Ghanima :

Le protectionisme et le patriotisme économiques , les lois de préemption et de nationalisation-privatisation , les lois anti-OPA sont toujours des mécanismes actionnables pour défendre ses intérets même dans les pays développés. L’avenir de l’Algérie ne sera hypothèqué que si nous subissons la mondialisation dans le sens unique , comme un comptoir d’import-import tout azimuts et si les capacités de participation et d’échanges commerciaux dont pourrait se doter le pays ne sont pas neutralisées par la Bourgeoisie campradore d’Etat dont le principal souci est le pillage , le bradage et le transfert des richesses du pays vers les Métropoles pour acheter la paix et consolider le système politique national.  

 Omar Cheriet :
Monsieur Mebtoul, tout ce que vous décrivez dans votre contribution relève de la démarche normative, or tout le monde sait très bien depuis le début que le dossier Orascom n’est en aucun cas un dossier économique puisque tout le monde sait très bien qu’Orascom a obtenu des facilités des largesses de la part de notre Fakhamatou la licence a été délivrée à Orascom à un prix dérisoire, les banques publiques ont participé au financement de ce désastre économique, M. Benchicou a bien expliqué comment s’est installé Orascom chez nous, il serait temps en Algérie que les différentes personnes aient le courage de dire la vérité, Orascom est un dossier hautement politique, car tout les étrangers savent que c’est notre 3/4 de Président qui est responsable de ce dossier, Sawiris l’a bien dit et redit les russes l’ont bien compris, l’escale de Medvedev à Alger n’était qu’un moyen de faire pression sur Alger pour que notre Fakhamatou cède et accepte cette cession…..qui pourrait représenter une saignée des finances publiques…. Voila ce que nous amène notre Fakhamatou avec son ignorance totale des dossiers aussi bien économiques que diplomatiques entre le dossier Orascom et le dossier des frontières Sud de l’Algérie l’Algérie est ridiculisée merci Monsieur le Président et merci tout le ghaita band qui l’accompagne…. 
 
 
Lynda :

Merci Dr Mebtoul pour cet excellent article. Vous faites partie de la poignée d’intellectuels algériens qui continuent à nous éclairer de leurs analyses pertinentes sur des sujets d’actualité qui concernent l’avenir de notre pays que Bouteflika et son clan mènnet à la catastrophe. L’affaire Djezzy n’en est qu’un triste échantillon, qu’une avance pour un solde de tout compte dramatique. Pauvre Algérie convoitée par les étrangers et fuie par ses propres enfants! 
 

Mokhtar :
Selon un journal russe M. Medvedev aurait écourté son séjour en Algérie, qui n’a duré que moins de 24heures alors qu’il devait durer 3 jours. Le comportement peu sérieux et à la limite de l’insolence de Bouteflika serait la cause de ce départ précipité. La liste des Chefs d’Etat ennemis de Bouteflika s’allonge. 
 

Benmoussa :
“Stratégie vs Improvisation”, l’article publié, il y a quelques mois par Amine Benrabah dans son blog : http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net est plus que jamais d’actualité. Connaissant les bricoleurs à qui il a à faire ou affaire et qu’il a gavés de dollars , pour leur soutirer le centuple ou le “milletuple” ( je ne sais pas si ce terme existe ), Sawiris a réédité avec Djezzy l’exploit d’Orascom/ciment avec Lafarge et d’Orascom Pétrochimie avec la Morgan Stanley, cédées totalement ou partiellement au quintuple. Il donne ainsi raison aux journalistes et personnalités égyptiens qui nous avaient ridiculisés à longueur d’émissions radios, télés et de colonnes de journaux égyptiens. Oui, parcequ’il est dirigé depuis 1999 par des hommes intellectuellement limités, obnibulés par leur arrogance et aveuglés par lerus courtisans, périmés, hors temps et hors normes, l’Etat algérien est aujourd’hui à leur image dramatique. Pleure O pays bien aimé ! SOS, peuple et pays en danger ! http://amnistie.centerblog.net Voir aussi ces blogs frères : http://contreleclandoujda.centerblog.net http//toutsurlelectionpresidentiellede2009.centerblog.net http://nonalelectiondelahonte.centerblog.net http://denosancetres.centerblog.net http://ombresetlumieresalgeriennes.centerblog.net http://diplomatiealgerienne.centerblog.net http://mostfaetlindachergui.centerblog.net http://sauverbouchama.centerblog.net et en hommage à la femme algérienne, gardienne incorruptible et intaitable des valeurs ancestrales, qui nous ont préservés de la folies des dirigeants autoproclamés de notre pays : “Tant qu’il y aura des femmes”, paru dans le blog de R. : http://decoeuracoeur.centerblog.net  



Laisser un commentaire

Le Parti de la France en Li... |
DEMOCRATIE MUSULMANE |
AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | retraite à 60 ans et même a...
| FFS-EFPAM 2010
| AH ! ÇA IRA !